Rencontre avec l'anthropologue français Éric Chauvier pour son livre "Les Nouvelles Métropoles du désir" (Éditions Allia). Dans la ville natale de l'auteur, trois adolescentes, joggings baggy et tennis montantes, agressent un hipster - barbe, slim, lunettes à grosses montures. Témoin du lynchage, Éric Chauvier accourt mais, déjà, les jeunes filles se sont éclipsées. La victime écarte toute aide et se dirige vers le Dark Rihanna. L'auteur la suit, pénètre à son tour dans ce bar-club très tendance. Il désire une bière mais les codes du lieu lui échappent. Étranger dans la ville où il a grandi, il relie ce qu'il voit à ses souvenirs. L'ambiance qu'il aime d'ordinaire casser ici le submerge : tout est image. La clientèle forme autant de types : du "gentleman farmer hyperurbain" à une fausse Patti Smith en passant par une Debbie Harry plus réussie. Le narrateur parviendra-t-il à commander une bière ?