Il y a presque 40 ans, le 29 Juillet 1983, la vitrine d'un café francophone de Fouron le compte était mitraillé. Il y aura 7 blessés légers, dont un grave. Très vite les auteurs sont retrouvés et condamnés. Ce sont des militaires, membre d'une milice flamande d'extrême droite, le VMO. Il s'agit donc d'un attentat motivé par des motifs politiques, plus particulièrement des motifs linguistiques. Ce n'est pas le premier incident du genre dans les fourons. La commune à majorité francophone à été rattachée contre son gré à la commune du Limbourg en 1963. Depuis les tensions n'ont pas cessé. Comment en on arrivé à un tel niveau de haine entre les communautés? Comment les fourons ont dominé l'agenda dans les années 80? Surtout que reste-il aujourd'hui de cette haine ? 40 ans après,l'Histoire continue. Invités : Philippe Leruth, ancien journaliste à Vers l’Avenir, et Ivan De Vadder, journaliste politique à la VRT. Présentation : Bertrand Henne et Hélène Maquet