Du papillon de votre tante Jeanine aux formes géométriques qui recouvrent le dos de votre cousine Jade, le tatouage est partout ! Selon des chiffres du Service public fédéral Santé publique publiés en 2017, les Belges seraient environ 500.000 à se faire tatouer chaque année. Inscrire des motifs sous sa peau, une histoire vieille comme le monde qui connait un vrai essor technologique. Alix Nyssen, historienne de l’art, Jean-Pierre Mottin, tatoueur spécialisé en « dot work géométrique » et Mathieu Guennaoui, responsable laser du cabinet HCED, nous aident à mieux comprendre l’encre sous votre peau.