Il existe un proverbe libanais qui dit que Beyrouth est une ville qui ne meurt jamais. La métropole se reconstruit aujourd’hui encore mais demeure marquée par quinze ans de guerre civile. Découverte de la capitale libanaise avec Johanne Dussez et son invité : Marc-André Haldimann archéologue, chercheur associé à l’Université de Berne.