En 1999, au plus fort de la guerre civile qui ravageait alors l’ex-Yougoslavie, Daniel Salvator Schiffer, professeur de philosophie à Liège, s’est rendu en Serbie. Seize ans plus tard, il nous livre enfin un récit personnel de ce qu’il y a vu et vécu. Sans doute est-il encore tôt pour pouvoir écrire l’histoire de cet événement majeur et, de fait, avec cet ouvrage, on est dans du témoignage de première main : sensible, engagé, partial, vivant. Une pièce à verser à ce dossier toujours trouble. Invité : Daniel Salvator Schiffer, philosophe, essayiste, auteur de « Le Testament du Kosovo. Journal de guerre » (ed. Le Rocher, 2015)