Le député de l’Essonne et président de Debout la France, interrogé par Sonia Mabrouk, a estimé que "les Français ont d'autres préoccupations" que l'affaire Benalla.