Une récente découverte scientifique permettrait de freiner le glaucome, cette maladie dégénérative du nerf optique dont souffrent 60 millions de personnes dans le monde. Ces avancées se fondent notamment sur le rétablissement de la communication entre neurones. Comment favoriser la régénération des dendrites et des synapses? Comment ces recherches pourraient permettre aussi de lutter, à terme, contre d’autres maladies neurodégénératives? Arnaud Decroix en discute avec la chercheuse en neurosciences Adriana Di Polo, qui dirige l’équipe qui a effectué ces recherches au Centre hospitalier de l’Université de Montréal.