Lutter contre la pauvreté dans le monde passe par les femmes et le secteur privé, affirme Marie-Claude Bibeau, la ministre fédérale du Développement international et de la Francophonie de passage à Whistler en Colombie-Britannique.

En entretien avec l'animateur Arnaud Decroix, la ministre Bibeau précise que le financement provenant uniquement des pays donateurs n’est pas suffisant. Il faut de nouveaux mécanismes pour attirer le secteur privé à participer à la croissance en Afrique et dans les pays en développement.