Les enfants sont généralement actifs et paraissent même infatigables dans leurs activités physiques. Cette impression parentale rejoint de récentes études selon lesquelles les enfants seraient aussi résistants à un effort physique intense et répété que les adultes sportifs de plusieurs disciplines. Leur capacité de récupération après un effort serait également plus rapide que celle des athlètes. Sur quoi reposent ces étonnantes capacités physiques des enfants? Pourquoi celles-ci se perdent avec l’âge? Arnaud Decroix en discute avec l’auteur de ces études, Sébastien Ratel, enseignant-chercheur en physiologie de l’exercice à l’Université Clermont-Auvergne.