L’aide publique à l’agriculture canadienne a été fortement dénoncée par le président américain Donald Trump. Mais qu’en est-il vraiment? Un rapport de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), rendu public fin juin 2018, souligne que les différentes formes de soutien public apportées aux agriculteurs canadiens représentaient, au cours des trois dernières années, 9,3% de leurs recettes brutes. Cette proportion est deux fois inférieure à la moyenne des pays de l’OCDE et n’a cessé de diminuer depuis 30 ans. Quel est l’avenir de ces subventions publiques et du système de gestion de l’offre? Arnaud Decroix en parle avec Bruno Larue, professeur au Département d’économie agroalimentaire et sciences de la consommation à l’Université Laval.