Le colloque Regards croisés sur le handicap en contexte francophone s’est tenu du 12 au 15 juin 2018 à Winnipeg. Plus d’une centaine de participants ont pris part à ces échanges pour alimenter la réflexion et l’action autour du handicap et de l’inclusion. Arnaud Decroix revient sur ces enjeux avec Maria Fernanda Arentsen, professeure à l’Université de Saint-Boniface et co-organisatrice de ce colloque.

Le terme “aveuglement” désigne, à la fois, la privation de la vue et l’obscurcissement de la raison. Au XVIIIe siècle, le mouvement philosophique tend alors à lui préférer le mot “cécité”, repris dans l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert, pour éviter cette connotation péjorative. En quoi ce changement de vocabulaire traduit aussi une nouvelle sensibilité? Arnaud Decroix en discute avec Marion Chottin, chargée de recherche en philosophie au CNRS.

Les valeurs capacitistes tendent à regarder la personne sans handicap comme représentant la seule norme sociale. Dans ces conditions, quelles peuvent être les consé