Retour sur un drame qui a bouleversé la France il y a 25 ans : l'affaire de la Josacine empoisonnée. Le 16 juin 1994, une petite fille de 9 ans, Emilie Tanay, mourait après avoir absorbé un sirop-antibiotique, empoisonné au cyanure.

Moins de deux mois plus tard, on apprenait qu'un proche de la famille qui hébergeait la petite fille ce week-end là, Jean-Marc Deperrois, était accusé d'avoir empoisonné le sirop pour se débarrasser de l'époux de sa maîtresse, sans se douter qu'il s'agissait d'un médicament pour enfant. Il y aurait donc eu "erreur" sur la personne.

Malgré ses protestations d'innocence, le suspect n°1 a été condamné à 20 ans de prison en 1997 et deux fois, ses demandes de révision ont été rejetées par la justice.