Depuis les rebondissements dans l’affaire Grégory, on reparle beaucoup des lettres et des coups de fil des corbeaux qui dressent les habitants d’une ville ou d’un village les uns contre les autres et provoquent souvent des drames.

Ce soir avec mes invités, nous allons revenir en détail sur la toute première histoire de corbeau du XXème siècle. Ça s’est passé dans la ville de Tulle en Corrèze pendant trois longues années. Entre 1917 et 1922, 110 lettres anonymes, signées "l’œil du Tigre" ont révélé publiquement les turpitudes supposées de notables, de commerçants, de prêtres, de fonctionnaires honorables.

Cette épidémie de lettres anonymes a causé la mort de deux personnes, et le cinéaste Henri-Georges Clouzot s’en est inspiré 20 ans plus tard pour son film « Le Corbeau », avec Pierre Fresnais, Ginette Leclerc et Noël Rocquevert dans les rôles principaux.