L'affaire Yvan Keller restera dans les annales judiciaires comme une histoire criminelle exceptionnelle, non résolue totalement, et aussi comme un formidable gâchis judiciaire. Yvan Keller faisait partie de la communauté des vanniers, des gens du voyage sédentarisés, installés dans la région de Mulhouse.

Officiellement il était jardinier-paysagiste, mais sa principale activité pendant 20 ans c'était le cambriolage et la revente d'objets précieux qu'il volait en s'introduisant avec des complices dans des maisons de personnes très âgées vivant seules et qu'il n'hésitait pas à tuer en les étouffant avec une couette ou un oreiller.