L'Espagne est désormais dirigée par un gouvernement majoritairement féminin avec onze femmes sur 17 ministres. Daniel Cohn-Bendit souligne que "ce sont des ministères régaliens" qui ont été attribués à ces femmes.