Il y a 55 ans, le 8 octobre 1964, l’armée de l’air entamait ses premières prises d’alertes de la dissuasion aéroportée. Depuis cette date, les FAS - forces aériennes stratégiques - assurent sans discontinuité la posture nucléaire, véritable clé de voûte de la stratégie de défense et de sécurité de la France.