Durcir l’armée de terre, c’était le maître mot de la journée de présentation des capacités militaires au camp de Satory. Thierry Burckhard, chef d’état-major de l’armée de terre a de nouveau rappelé que les armées doivent se préparer à des conflits de haute intensité. C’était l’objectif de l’exercice Gorgones 2020 qui, cette semaine, a réuni les forces spéciales de l’armée de terre au camp de la Courtine dans le centre de la France.