Invitée d'Europe 1 vendredi, la ministre chargée de la Citoyenneté Marlène Schiappa a insisté sur la nécessité de dire "non et stop aux certificats de virginité". Une pratique dénoncée par la communauté médicale internationale que l'exécutif a l'intention de pénaliser, malgré les réticences de certains médecins.