Donneuse de voix : Christine Sétrin | Durée : 4h 15min | Genre : Biographies


Nadar - Hermaphrodite (1860)

Abel Barbin, né Herculine Barbin (Saint-Jean-d’Angély, 1838-Paris, 1868) et également connu comme « Alexina B. » est une personne intersexe française assignée femme à la naissance, et réassigné homme une vingtaine d’années plus tard après un examen médical. Les informations concernant sa vie viennent des mémoires qu’il a écrites et qui furent trouvées auprès de son corps, après son suicide au gaz d’éclairage en février 1868. Ces mémoires furent publiées presque intégralement en 1874 par le docteur Ambroise Tardieu dans Question médico-légale de l’identité dans ses rapports avec les vices de conformation des organes sexuels. (Source : Wikipédia)

Mes souvenirs constituent un récit poignant, celui d’une existence hors norme, un des rares témoignages de ce que dut être le destin des personnes auxquelles on attribua un sexe erroné à leur naissance.

Les lecteurs qui le désirent peuvent consulter dans les Annales d’hygiène publique et de médecine légale le rapport du docteur Chesnet (1860) de l’examen médical d’Herculine Barbin, rapport dans lequel est établie l’« erreur sur le sexe » et qui permit la rectification de son état-civil par le tribunal civil de Saint-Jean-d’Angély.

Cette même année, alors que l’événement suscite quelques remous dans la presse régionale et parisienne, le photographe Félix Nadar réalise, à la demande du corps médical, une série de neuf clichés montrant l’anatomie d’un hermaphrodite dont on ignore encore aujourd’hui l’identité. Le portrait ci-dessus appartient à cet ensemble. Saurons-nous un jour s’il s’agissait d’Abel Barbin ?

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Mes souvenirs.zip



> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 00.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 01.mp3
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3
Chapitre 05.mp3
Chapitre 06.mp3
Chapitre 07.mp3




> Références musicales :

Alberto Orefici, Adagio, interprété par Robert Rønnes (licence Cc-By-3.0).


> Consulter la version texte de ce livre audio.