durée : 00:23:26 - Fictions / Le Feuilleton - Pour moi une chanson c’est lalala et ça reste lalala. Göttigen, c’est une chanson d’amour. On ne refait pas le monde avec des chansons. Mais on ne peut pas vivre sans se préoccuper de ce qu’il y a autour de soi. Et il y a cette chose terrible, le Sida. Ça a changé les rapports entre les gens.