The Way They Feel

Épisode du lundi 14 août 2017

http://www.radiocampustours.com/media/podcast/LJDH/LJDH170814.mp3

Télécharger | Ecouter le podcast dans une nouvelle fenêtre


The Way They Feel Référence au titre “The Way We Feel” de nos bons camarades indonésiens de No Man’s Land, extrait (entre autres) de la compilation “The Best of 1994-2012”, distribué par Aggrobeat records. On (enfin Julius Channel et Emmanuel Morgane) se promène en Asie autour du punk, de la Oi et du hardcore produit par l’Indonésie, le Japon, la Chine notamment. Mais d’abord une petite session Matriarch (démo “Black Apples” et album), s’il vous plaît…Attardons-nous sur le cas du groupe japonais Balzac (oui mais rien à voir avec “Eugénie Grandet” ou “Le Lys dans la vallée” a priori). Hirosuke Nishiyama, fondateur du groupe, aimait juste la sonorité du nom, même s’il en a entendu parler au collège. Le groupe est assez influencé par les Misfits , Samhain, la musique indus et le noise, ils produisent des figurines, et des vêtements également, et ont tourné avec la version Jerry Only des Misfits. Sinon, en dehors de la Oi, abordons les groupes surexcités des années 80 (certains diront que le terme “japcore” est péjoratif) hardcore punk japonais, j’ai évité, pour l’instant, les plus connus comme G.I.S.M. ou S.O.B. (récemment reformés tous deux, je crois que SOB a participé à un Obscene Extreme fest en 2015),mais j’ai déniché pour vous The Clay, et en moins énigmatique je dirais, vous avez droit à Lipcream et Gauze… c’est comme Baygon jaune et Baygon vert (pas de pub). Enfin un peu, même beaucoup, de Oi indonésienne, chinoise ( Misandao), sud coréenne ( Captain Bootbois), malaisienne ( The Nationhead) , et du No Man’s Land!




L’article LJDH | The Way They Feel est apparu en premier sur Radio Campus Tours - 99.5 FM.