Warfare Noise

Épisode du lundi 24 avril2017

http://www.radiocampustours.com/media/podcast/LJDH/LJDH170424.mp3

Télécharger | Ecouter le podcast dans une nouvelle fenêtre


C’est le nom d’une compilation brésilienne de 1986 publiée par le cultissime label Cogumelo records, l’un des labels mythiques pour le heavy metal “do Brasil”, le premier label de Sepultura, Overdose, Sarcofago, Dorsal Atlantica, qui a aussi accueilli Vulcano entre autres. Ici (réédition Greyhaze records, 2013) on a droit à 4 groupes, Chakal, Mutilator, Holocausto et Sarcofago. Chakal et Holocausto sont encore de la partie, pour les curieux, et un album de Mutilator a été réédité cette année.Vous vous doutez bien qu’il ne s’agit pas de bossa nova ni de musique tropicaliste, Holocausto oeuvre dans le thrash/death très influencé par le punk/hardcore, avec un look très controversé (suffit de voir le premier album de 1987), Mutilator semble très inspiré par Celtic Frost/ Hellhammer, Chakal rappelle les 1ers Kreator, et Sarcofago, on ne les présente plus. Si vous ajoutez le fait que Sepultura sort à peu près à cette époque son premier album, “Morbid Visions”, et les derniers soubresauts de la grande vague punk brésilienne (Colera et son “Pela Paz”, Ratos De Porao, Armagedom, Lobotomia,Olho Seco, Garotos Podres…), vous obtenez une peinture sonore approximative, enfin j’espère! Le chanteur de Chakal laisse entendre qu’à l’époque les textes étaient plus politisés que basés sur l’occultisme/satanisme habituels dans le monde du thrash et dérivés, vu que les Brésiliens sortaient d’une dictature et la parole se libérait. Ce soir Julius Channel et Emmanuel Morgane vous ont diffusé du Chakal, Mutilator, Holocausto, Mystifier, Mortem, Headhunter DC, Incantation et Death Power pour le plaisir de vos oreilles attendries. En tout cas Darlene a adoré…

L’article LJDH | Warfare Noise est apparu en premier sur Radio Campus Tours - 99.5 FM.