Lorsque le 10 octobre dernier le Prix Nobel de Littérature 2019 était attribué à Peter Handke, je me suis demandé s'il avait écrit de la poésie. Je savais pour ses romans, ses essais, ses pièces de théâtre et ses films, mais la poésie, j'ignorais.

Et pourtant, il existe UN poème de Peter Handke traduit en français. Oui, un poème de 40 pages, intitulé Poème à la durée, traduit par Georges-Arthur Goldschmidt, paru en 1986 en Autriche, un an plus tard en France, chez Gallimard. L'auteur se demande ce qu'est la durée, et estime que la forme poétique est la meilleure façon de partir à sa recherche. Je vous en lis les premières pages.

retrouvez tous les épisodes de Mort à La Poésie sur https://addict-culture.com/mort-a-la-poesie/