Entre le 12 et le 16 octobre 1971, l'Iran célébrait les 2500 ans de l'empire Perse. Pour le roi d'Iran, c'était un moyen de mettre en avant sa civilisation. Mais le monarque était absolument déconnecté des réalités que vivait son peuple. En chiffre, cela donne: près de 300 millions de dollars de dépenses, 44 rois et reines présents pour l'occasion, une ville de 64 hectares construite au milieu du désert ou encore 50.000 oiseaux importés d'Europe pour l'occasion. Toutes ces extravagances sont un symbole de ce que le roi d'Iran, le Shah Reza Pahlavi, était prêt à mettre en place pour impressionner le monde.
Mais cela s'est retourné contre lui. En 1979, Shah est renversé par la révolution Islamique. Cette fête est restée dans l'esprit des iraniens comme un symbole des excès de la monarchie.