Étant des miroirs l’un pour l’autre, nous pouvons nous aider mutuellement à mettre en lumière ce qui nous bloque, ce qui nous fait mal, mais ce n’est pas à notre partenaire de se suppléer à notre travail.

Le plus gros besoin qui nous met en défaut est celui d’être sécurisé par notre conjoint. Ce besoin est la source de la dépendance que nous tissons petit à petit avec l’autre, jusqu’à même finir par lui reprocher de ne pas assez nous rassurer dans ce monde qui nous angoisse. Sachez que la peur n’est qu’un leurre, que la plus grande sécurité que vous pourrez construire se situe à l’intérieur.


Send in a voice message: https://anchor.fm/you-betterknow4/message