L'un des arguments fondamentaux de cette antithèse est celui présenté  par Nietzsche (1883). Cet auteur expose que les valeurs traditionnelles  avaient perdu leur pouvoir dans la vie des gens, ce qu'il appelait le  nihilisme passif. Nietzsche l'exprime avec sa proclamation énergique  "Dieu est mort", convaincu que les valeurs morales traditionnelles représentaient une morale créée par les faibles et rancuniers qui promouvaient des comportements ou des comportements  de soumission et de conformisme puisque ces valeurs tacites  travaillaient dans leur intérêt. C'est pour cette raison que cet auteur  l'emporte sur le besoin de remplacement ou de transformation des valeurs  morales traditionnelles, ce qui le conduirait à la structure de  l'übermensch (surhomme).


Send in a voice message: https://anchor.fm/you-betterknow4/message