Annabelle Rouleau (Journaliste BFM TV) : «Les 5 hommes sont mis en examen. Alexandre Benallaet Vincent Crase “notamment pour Violence en réunion n’ayant pas entraîné d’incapacité de travail”, les 3 policiers “notamment pour Détournement d’images issues d’une vidéo-protection”, l’un d’eux est en plus mis en examen pour “Complicité de port illégal d’insigne”. Les 5 hommes sont placés sous contrôle judiciaire. Des décisions qui suivent les réquisitions du Parquet qui avait ouvert ce matin une information judiciaire».
– BFM TV, 22 juillet 2018, 21h00

Une information judiciaire a été ouverte contre Alexandre Benalla pour :
👉 Violence en réunion
👉 Immixtion dans l’exercice d’une fonction publique en accomplissement des actes réservés à l’autorité publique
👉 Port d’arme prohibé
👉 Violation du secret professionnel
👉 Détournement d’images de vidéoprotection

Alexandre Benalla sera présenté dans les heures qui viennent au Juge des Libertés et de la détention (JLD). Le Parquet de Paris a requis contre lui l’interdiction :
👉 D’exercer toute fonction publique ou une mission de service public
👉 De détenir une arme
👉 D’entrer en contact avec les protagonistes du dossier»

– William Molinié (LCI), 22 juillet 2018, 12h04

L’article Alexandre Benalla est «notamment» mis en examen pour «Violence en réunion n’ayant pas entraîné d’incapacité de travail» (Parquet) est apparu en premier sur PLANETES360.