[…] Luchini, qui vit dans le 18ème arrondissement, juge que « c’est d’une saleté sublime, comme une ville du Moyen-Orient. Roland Barthes écrivait : Je n’aime une ville que quand elle est habitable. Mme Hidalgo a réussi à faire de Paris une ville qui n’est absolument plus habitable pour n’être plus que visitable ». «Mais elle va être réélue car elle plaît aux bobos», ajoute-t-il.

Celui qui est à l’affiche du film Alice et le maire, ce mois d’octobre, est interrogé en tant que parisien, sur la maire de la capitale.

« Cette femme, dit-il, a réussi à éteindre 1.5 million d’automobilistes, réduits en agneaux qui n’avancent plus. » « L’agressivité est passée au scooter, ce nouveau monstre polluant et sonore qui sème le chaos. Sans compter la trottinette et le vélo, le summum du danger ». […]

Le Figaro

L’article Fabrice Luchini : « Anne Hidalgo a fait de Paris une ville qui n’est absolument plus habitable » est apparu en premier sur PLANETES360.