L’amendement étendant le périmètre du financement de la Sécurité sociale à la protection sociale a été adopté jeudi soir.

Malgré l’opposition à l’Assemblée nationale de députés de gauche comme de droite, l’amendement n° 1521 déposé par le député LaREM de l’Isère, Olivier Véran, visant à élargir le champ du financement des lois de financement de la Sécurité sociale à celui de la protection sociale a été adopté dans la nuit de jeudi à vendredi. À la suite de l’émotion provoquée par la première version du texte, qui remplaçait purement et simplement les termes de « Sécurité sociale » par ceux beaucoup plus vagues de « protection sociale » à plusieurs reprises, l’élu En marche avait soumis à l’Assemblée nationale une deuxième mouture de cet amendement au projet de loi constitutionnelle, faisant cette fois-ci coexister les deux expressions. L’objectif, assure-t-il, consiste uniquement à faire rentrer la dépendance dans le giron des lois de financement de la Sécurité sociale.

Des précautions sémantiques et des déclarations d’intention qui n’ont pas franchement rassuré les défenseurs du modèle historique de la Sécu. « La démarche dans laquelle vous nous engagez vise à sortir la question de la perte d’autonomie des logiques actuelles de la Sécurité sociale et à imaginer peut-être d’autres types de financement – dont nous ne savons rien, car le texte ne les précise pas –, ainsi que d’autres philosophies régissant le système de protection sociale », s’est inquiété le député communiste Pierre Dharréville, en amont du vote.

Lire la suite sur : L’Humanité

Via : LVD

L’article Notre «Sécurité Sociale» vient d’être affaiblie en devenant «Protection Sociale» en toute discrétion pendant l’affaire Benalla ! est apparu en premier sur PLANETES360.