Le 1er Mai, à la Pitié-Salpêtrière, Amadou, un étudiant de 23 ans, a été frappé sans explication par quatre policiers au sein même de sa résidence universitaire. Une « intrusion violente », et bien réelle celle-là, qui a été passée sous silence.

Lire la suite sur Médiapart 

Le 1er Mai, à la Pitié-Salpêtrière, Amadou, un étudiant de 23 ans, a été frappé sans explication par quatre policiers au sein même de sa résidence universitaire. Une « intrusion violente », et bien réelle celle-là, qui a été passée sous silence. https://t.co/ZlQkiR5Bkm

— Mediapart (@Mediapart) 7 mai 2019

⚡🇨🇵FLASH – Une « attaque » ? Le #1erMai, à la #PitiéSalpêtrière, un étudiant a été frappé sans explication par 4 policiers au sein même de sa résidence universitaire. Interrogée par Mediapart, la préfecture indique qu’une enquête IGPN vient d’être ouverte.https://t.co/xgtH10sFpY

— Brèves de presse (@Brevesdepresse) 7 mai 2019

L’article Nouveaux scandales – Pitié-Salpêtrière : des policiers frappent un étudiant dans sa résidence universitaire est apparu en premier sur PLANETES360.