A l’occasion d’une conférence donnée aux côtés de Jean-Jacques Gandini (vice-président de la LDH Montpellier) à la Carmagnole, la Mule a eu le plaisir de rencontrer Raphaël Kempf, avocat au barreau de Paris. Me Kempf a défendu de nombreuses personnes qui ont eu maille à partir avec la justice pour des raisons politiques, notamment des militants et des manifestants.

Son expérience l’a conduit à réinterroger l’histoire et à voir dans les récentes lois sécuritaires et les différentes réformes touchant la justice, un renouveau des lois scélérates qui visaient les anarchistes à la fin du 19ème siècle. Une thèse convaincante, qu’il défend dans son dernier ouvrage Ennemis d’État. Les lois scélérates, des anarchistes aux terroristes, qui parait aux éditions la Fabrique.

L’article Raphaël Kempf, l’élaboration d’une justice scélérate est apparu en premier sur PLANETES360.