Bon, puisque Florent était convaincu, j’ai arrêté là mon récit sur Dieppe, mais il y avait tant de choses encore à raconter. Notamment, la venue d’Anna. L’amie de Micaela est venue passer trois jours avec nous, alors que Pietro était retourné travailler à Paris. C’est toujours un plaisir pour nous de partager la compagnie d’Anna. Un soir, elle a demandé à regarder les infos. C’est vrai que je n’y pense pas parce que je suis toujours en train de faire une chose ou l’autre à la maison. — OK ! ai-je dit.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!http://bit.ly/OnethingNL