Aujourd’hui, deuxième épisode de la mini série hivernale « Blanc comme neige ». Dans cette mini série, chacun des quatre épisodes parle de la neige. L’épisode d’aujourd’hui a été écrit en janvier 2013.

Ce matin, à la radio, j’ai entendu cette chanson qui me donne des frissons, « La nuit, je mens », d’Alain Bashung. La chanson m’a prise par surprise et je me suis arrêtée dans mon activité pour l’écouter. Et une phrase du refrain, « la nuit je prends des trains à travers la plaine » a évoqué mes lectures du soir.

La suite du texte est dans la NEWSLETTER, abonnez-vous!http://j.mp/OneThingInAFrenchDayNewsletter