Antoinette Spaak nous a quittés le 28 août dernier. Fille de Paul-Henri SPAAK, l’un des «pères de l'Europe», Antoinette SPAAK est entrée en politique après le décès de son célèbre père. Parlementaire FDF dès 1974, elle devient présidente de son parti en 1977. Une première pour une femme politique belge ! Eurodéputée (1979-1984 et 1994-1999), elle préside, de 1988 à 1992, le Conseil de la Communauté Française de Belgique. Dans un entretien en 2001 avec Edmond Blattchen pour Noms de dieux, Antoinette Spaak, alors Ministre d'Etat, évoque le gène de la politique qui traverse sa famille sur plusieurs générations, l’héritage de Paul-Henri Spaak, l’importance du pluralisme, la laïcité, le vote des femmes, son attachement à l’Europe... Avec aussi des extraits d’entretiens avec Hugues Dayez en 1983 et avec Fabienne Vande Meerssche en 2009.