Nous avons évoqué hier l’importance de l’e-commerce pour les entreprises. Mais la transformation numérique va bien au-delà de ce canal de vente devenu incontournable. Quand on parle de digitalisation des entreprises, on vise aussi, entre autres, le big data, c’est-à-dire l’utilisation de grandes quantités de données. Cela permet aux entreprises de mieux connaître leur marché. Elles peuvent ainsi proposer des produits et services en adéquation avec la demande. Les entreprises doivent aussi miser sur l’internet des objets. Dans ce cadre, des produits équipés de dispositifs interconnectés permettent un contrôle à distance par l’entreprise, ce qui peut réduire des coûts de maintenance ou améliorer le service au client, par exemple. La communication numérique, par exemple via les réseaux sociaux, doit aussi retenir l’attention des entrepreneurs. Ceux-ci peuvent aussi réaliser des économies grâce à une gestion plus numérisée de leur entreprise. La digitalisation, c’est aussi le passage à la facturation électronique ou encore la sécurisation des données. Et pourquoi pas le recours à l’impression en trois dimensions ? Les nouvelles technologies offrent des possibilités énormes mais c’est aux entrepreneurs de les saisir. Les dernières statistiques sur l’utilisation de ces technologies montrent que les entreprises ont encore une belle marge de progression dans ce domaine.