Les grandes stratégies en faveur de la biodiversité se décident aux niveaux européen et national, comme nous l’avons évoqué dernièrement. Les entreprises sont invitées à intégrer des mesures en ce sens. Mais les particuliers ont eux aussi un rôle à jouer. En effet, en matière de biodiversité, chaque petite action peut contribuer à faire la différence. Il existe de nombreux gestes qui peuvent contribuer à la protection des écosystèmes, comme privilégier les circuits courts, utiliser des produits non polluants ou encore aménager des espaces verts. De précieux conseils à ce sujet peuvent être obtenus sur le site bebiodiversity.be. Les mesures en faveur de la biodiversité ne sont pas difficiles à mettre en œuvre. Par exemple, ceux qui disposent d’un jardin peuvent conserver une zone à l’état sauvage. Ça contribuera au développement d’insectes qui régulent naturellement les écosystèmes. On conseille aussi aux particuliers de privilégier les plantes indigènes, qui sont mieux adaptées à notre climat et seront plus résistantes. Ces espèces nécessiteront donc moins d’engrais et d’arrosage. Cerise sur le gâteau : ces plantes se ressèment d’année en année. Tous ces petits conseils peuvent aider chacun et chacune d’entre nous à apporter sa pierre à l’édifice de la biodiversité.