En Irak, plus de la moitié de la population du pays a moins de 19 ans. Une génération en demande de liberté et qui souhaite s'affranchir des règles imposées par la religion ou la société. Ces jeunes se retrouvent le soir dans les cafés-concerts à Bagdad, ou même dans de grandes soirées électro, organisées depuis peu dans la capitale... Et sous haute sécurité. Reportage de nos correspondantes, Lucile Wassermann et Simona Foltyn.