Après une semaine de manifestations à Jérusalem, le Hamas entre en jeu. Plus d’une centaine de roquettes ont été lancées depuis la bande de Gaza en direction d’Israël. Le signe d'un durcissement du conflit si l'on en juge la riposte israélienne et ses raids aériens meurtriers menés sur l'enclave palestinienne. Pour Netanyahu, une ligne rouge a bel et bien été franchie avec deux premières victimes civiles israéliennes. Jusque-là circonscrit à la vieille ville de Jérusalem, ce conflit menace de s'étendre à l'ensemble des territoires palestiniens. Jusqu'à une troisième Intifada ?