En Afrique du Sud, le procès de Jacob Zuma est repoussé au 8 juin. Il doit répondre de 16 chefs d'accusation dont ceux de fraude, racket, corruption et blanchiment d'argent. Au Togo, Assiba Johnson a été déféré à la prison de civile de Lomé après avoir été entendu par le procureur. Défenseur des droits de l'homme, Assiba Johnson est l'auteur d'un rapport sur le nombre de victimes de la répression policière. Enfin, en Gambie, de nouveaux contes pour enfants connaissent un franc succès.