Toujours plus subtile, la stratégie des lobbyistes ne vise plus seulement les décideurs politiques et les grands médias. Désormais, elle s’intéresse aussi aux associations scientifiques, enseignants, bloggeurs, et plus largement à tous les amateurs de science. Une nouvelle manipulation que dénoncent deux journalistes et un sociologue dans un livre-enquête intitulé "Les gardiens de la raison, enquête sur la désinformation scientifique" (éd. La Découverte). Ali Laïdi reçoit l'un de ses auteurs, Stéphane Horel, journaliste au Monde.