A l'instigation de Bernard Foccroulle, directeur général du Festival international d'art lyrique d'Aix en Provence, un opéra en arabe, "Kalîla wa Dimna", le premier chanté dans cette langue à être présenté au Festival, a vu le jour pour la 68e édition de la manifestation aixoise.


La chronique culturelle de Colette: De la fable à l'opéra


Ce n'est pas la première fois qu'il accueille des musiques méditerranéennes et présente des créations interculturelles. L’œuvre est inspirée par les fables animalières du Kalîla wa Dimna, recueil du VIII...


Podcast Journal
Journal international diffusé en podcast et portail multimédia interactif de proximité:
podcastjournal.net