L'opposition a dénoncé unanimement les déclarations de la ministre de la Justice concernant l'affaire Mila. Interrogée sur la situation de cette adolescente menacée de mort après avoir violemment critiqué l'islam sur les réseaux sociaux, la réponse de Nicole Belloubet a été perçue comme portant atteinte à la liberté d'expression et au droit de critiquer la religion. Roselyne Febvre et Jean-Marie Colombani en débattent avec leurs invités. Retrouvez-aussi notre chronique "Politique sur les réseaux" avec Véronique Reille-Soult.