Comment donner un nouveau souffle à nos espaces urbains contemporains ? Comment redonner leur place aux citoyen.ne.s au centre de nos villes, afin qu’ils.elles puissent en temps réel et avec leur corps ajuster, décomposer et recomposer leur environnement à une échelle personnelle ? Comment la ville peut-être le lieu de la spontanéité, de l’improvisation et de l’inattendu ?

Éléments de réponses avec :

-          Lisa Lévy, géographe, chargée de cours à l’Université de Genève, auteure d’une thèse en géographie-aménagement sur l’improvisation en aménagement du territoire.

-          Mark ETC, artiste, metteur en scène et directeur artistique du collectif « Ici-Même » qui s’est fait connaître par des surprises et mystifications urbaines mêlées aux réalités de la ville.

-          Kashink, ariste graffeuse, questionne les codes esthétiques et la définition de l’identité. Elle peint des murs et expose régulièrement dans le monde entier. Elle se définit comme activiste, pratiquant une forme d’art public.

-          Luc Gwiazdzinski, géographe, professeur à l’ENSA Toulouse ; il mène des travaux sur les questions des rythmes, de la nuit, des mobilités, des espaces publics et les relations art-territoire.

-          Sophie Ricard, architecte et co-directrice de La Preuve par 7. Elle collabore avec l’architecte Patrick Bouchain et a activé le projet d’Université Foraine à Rennes, adossée au projet de l’Hôtel Pasteur. Elle prône un urbanisme résiliant, social et culturel ancré dans le temps long.

-          Grégoire Alix-tabeling, co-fondateur de l’agence « Vraiment vraiment ». Il s’intéresse à la façon dont acteurs publics et privés, associations et citoyens dialoguent et construisent des projets communs. Il utilise le design et le dessin pour faire émerger des visions d’avenir y compris dans les territoires délaissés.

Animation-modération : Fanny Broyelle, directrice-adjointe de Pick Up Production, sociologue et doctorante.

Les rencontres éclairées ?

Temps d’échange entre acteurs du monde de l’art et la culture, de la fabrique de la ville et de la recherche, les Rencontres éclairées mettent en débat des sujets spécifiques aux croisements des mondes, afin d’apporter une vision pluri-acteurs à des problématiques communes.

Un temps de débat proposé par le Laboratoire de Transfert, aventure artistique et culturelle dans un territoire en transition, piloté par l’association Pick Up Production à Nantes.

Plus d’infos sur www.transfert.co