Dans une conjoncture mondiale complexe et incertaine – crise environnementale, remise en cause des modèles (politiques, économiques, religieux et culturels), conflits et guerres, extrême pauvreté, le tout aggravé par la crise sanitaire… – le manque de considération de certains êtres humains est devenu une problématique majeure.

La question qui se pose alors est la suivante : pourquoi nos sociétés ne s’organisent-elles pas pour accueillir ces personnes, qu’elles soient migrantes, SDF ou réfugiées ? Dans une métropole comme Nantes, ne pourrait-on pas imaginer une politique publique qui ferait de l’accueil et de l’hospitalité son axe majeur ?

En présence de :

  • Chantal Deckmyn, architecte-urbaniste, autrice du livre « Lire la ville – Manuel pour une hospitalité de l’espace public »
  • Antoine Hennion, professeur et directeur de recherche au Centre de sociologie de l’innovation (ParisTech) et collaborateur du collectif PEROU
  • Thomas Bouli Ndongo, urbaniste, membre d’Afrique Loire, sur les questions de réglementations et politiques municipales
  • Loïc Daubas, architecte et maître de conférences à l’école supérieur d’architecture de Bretagne
  • Jérémie Lusseau, photojournaliste indépendant et activiste SOS Méditerranée

Animation-modération : Pascal Massiot - Pop’ Média

 

Les rencontres éclairées ?

Temps d’échange entre acteurs du monde de l’art et la culture, de la fabrique de la ville et de la recherche, les Rencontres éclairées mettent en débat des sujets spécifiques aux croisements des mondes, afin d’apporter une vision pluri-acteurs à des problématiques communes.

Un temps de débat proposé par le Laboratoire de Transfert, aventure artistique et culturelle dans un territoire en transition, piloté par l’association Pick Up Production à Nantes.

Plus d’infos sur www.transfert.co