Le fun semble être la promesse incontournable de tout jeu vidéo. Mais depuis quelques années, la narration, la mise en scène et les effets visuels occupent une place de plus en plus importante dans nos jeux. Les thèmes "sérieux" comme la parentalité, le deuil ou encore la violence sont désormais régulièrement abordés par les jeux vidéo. Mais l'aspect ludique d'un jeu vidéo peut-il être secondaire ? Quelle place pour le plaisir dans les jeux dits "matures" ? C'est ce que nous abordons dans ce troisième épisode en évoquant les philosophies de Nietzsche et Pascal!