L’Éclair, groupe suisse, nous entraine dans un funk progressif enrichi d’influences jazz afro-cubaines (congas et bongos), d’effets sonores chers au dub (écho et delay) et de sons de synthétiseurs seventies.

Construits sous forme de jams psychédéliques, ces plages de danse évoquent aussi les origines du disco, ce moment où le funk a été percuté par les musiques latinoaméricaines et afro-latines. Définitivement taillé pour la scène, L’Éclair propose un live aussi fluide qu’un DJ set mais où l’improvisation constitue le carburant de cette fabuleuse machine à groover récemment signée sur le label Bongo Joe.