Au Mali, 185.000 enfants souffrent de malnutrition aigue sévère. Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et ses partenaires aident à traiter les cas de malnutrition dans le pays, notamment à Mopti (centre du Mali) où le phénomène est aggravé par l’insécurité.