Chaque année, près d’un tiers de l’ensemble de la nourriture produite et destinée à la consommation humaine est soit perdue, soit gaspillée. Ces pertes et gaspillage ont des conséquences pour les économies, pour la sécurité alimentaire et pour l’environnement. C’est ce qu’indique un nouveau rapport de l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture, FAO.

Au micro d’Anaïs Hotin, Carola Fabi, statisticienne principale à la FAO explique où ces pertes surgissent le long de la chaine alimentaire et comment les pays redoublent d’effort pour lutter contre le problème.