Le chef de l’Etat congolais a prononcé mardi 22 septembre par visio-conférence son discours à la 75ème session de l’Assemblée générale de l’ONU. Il a abordé plusieurs aspects, notamment l’insécurité dans l’Est de la RDC. Felix Tshisekedi, reconnaissant que la situation sécuritaire reste préoccupante dans la partie orientale, demande à la communauté internationale de sanctionner toutes les sources d’approvisionnement et d’appui aux groupes armés.