Les forces de l’ordre et les adeptes du politico-religieux interdit Bundu dia Mayala (BDM) se sont à nouveau affronté la semaine dernière à Kimpese dans la province du Kongo-Central.


Le bilan fait état d’une dizaine de morts et des blessés graves, selon la société civile locale pour qui ces affrontements créent la psychose dans  la cité et paralyse les activités économiques.


Quelle analyse faire de ces nouveaux affrontements ?